Les camps d’été peuvent avoir lieu, sous conditions

Les camps d’été peuvent avoir lieu, sous conditions

Chers parents,

La bonne nouvelle pour les enfants et les animateurs est arrivée: les
camps d’été pourront avoir lieu en respectant une série de mesures, dont
:
•       Maximum de 50 participants et encadrants par «bulles de contact»
•       Aucun participant ne sera malade au moment du départ ni depuis cinq
jours, tandis que les participants qui font partie des groupes à risque
devront demander l’avis de leur médecin. Il s’agira en outre, on l’a
dit, de rester en bulles de contact de maximum 50 personnes. Cela
s’applique aussi bien aux activités en elles-mêmes qu’aux déplacements,
aux repas et au couchage. Les activités en plein air seront privilégiées
dans la mesure du possible.
•       Les contacts avec l’extérieur seront quant à eux limités au maximum
pour rester dans la logique des silos (pas de hike, ni de journée
piscine…)
•       En cas de nécessité de contact avec l’extérieur, pour
l’approvisionnement par exemple, l’utilisation d’un masque et la prise
de distance seront de mise. Des règles d’hygiène plus strictes
s’appliqueront aux plus de 12 ans. Il leur sera par exemple proscrit de
se maquiller ou de s’enduire l’un l’autre de crème solaire, tandis que
les plus petits pourront le faire à condition de se laver les mains
avant et après. Dans les groupes où différents âges se côtoient, la
règle la plus stricte sera d’application.
•       Le lavage des mains sera une priorité absolue. Il devra se faire au
minimum au début et à la fin d’une activité, avant et après les repas et
après chaque passage aux toilettes.

Nous attendons dans les prochains jours les instructions plus détaillées
de la part de la Fédération. Nous avions cependant déjà eu des contacts
préliminaires avec la Fédération et  après analyse et concertation avec
les animateurs, il nous semble possible de tenir les camps dans le
respect des normes en réduisant les risques au minimum. De plus, un
médecin du travail est prêt à nous aider à vérifier nos procédures et à
aborder les détails pratiques.

Il y a encore un grand nombre de points à détailler, nous allons y
travailler dans les prochains jours. Nous aimerions déjà connaître vos
remarques, questions et suggestions.

Comme il est important aussi d’estimer le nombre de participants,
pourriez-vous répondre à la question suivante (sondage libre et sans
engagement) :
1.      Nous sommes favorables à la participation de notre enfant au camp
2.      Nous sommes opposés à la participation de notre enfant au camp
3.      Nous ne savons pas encore
(nom et prénom du ou des enfant(s))

Un grand merci pour vos réactions.
De gros bisous pour toutes les Lutins, Guides, Guid’Ho
Et à bientôt !


Jean-Luc Hoffmann